Select Page

EU at the UN

The EU's commitment to effective multilateralism, with the UN at its core, is a central element of its external action. As a UN observer with enhanced status, the EU delegation coordinates with its 28 Member States to speak with one voice. The EU also works closely with the UN secretariat and its agencies, funds & programmes, partnering on a range of global issues and challenges.

25 Octobre 2016, New York – Dialogue Interactif de la 3ème Commission avec le Rapporteur Spécial sur l’extrême pauvreté et les droits de l’Homme, M. Philip Alston

Monsieur le Président,

Monsieur le Rapporteur Spécial,

L’Union européenne vous remercie pour l’intéressante présentation de votre rapport annuel sur l’extrême pauvreté et les droits de l’Homme.

L’année 2016 signe la dernière année avant la fin de la Deuxième décennie des Nations-Unies pour l’éradication de l’extrême pauvreté

Les divers rapports et résolutions –depuis la 65ème AGNU- nous ont montré que l’existence de la pauvreté extrême n’est pas fonction du niveau de richesse des pays : elle opère un impact dans tous les pays sans condition de ressources. Nous sommes donc tous concernés par les problématiques posées.

L’inégalité de genre, la violence et les discriminations sont autant de raisons de sa persistance dans le monde. Votre rapport s’inscrit dans une perspective de protection de la dignité humaine et de revitalisation de l’égalité comme un droit de la personne.

Vous avez cette année choisi de montrer comment une catastrophe naturelle puis une crise sanitaire pouvait freiner les efforts de tous dans la lutte contre l’extrême pauvreté.

L’union Européenne se réjouit comme vous de l’approche présentée par le Vice-secrétaire général pour la mise en place d’un plan d’action transversal pour lutter contre l’épidémie de choléra en Haïti qui sévit depuis 2010, aggravée par la survenue récente de l’ouragan Matthew.

Monsieur le Rapporteur Spécial, permettez-moi à présent de vous poser trois questions :

  1. Vous recommandez de ne pas substituer les projets de développement et de lutte contre cette épidémie à une démarche spécifique auprès des victimes, comment envisagez-vous la synergie de ces différentes actions sur le terrain afin de stopper l’avancée éventuelle de l’épidémie tout en poursuivant la mise en œuvre de l’Agenda 2030?
  2. Quelles sont vos recommandations pour accroître d’avantage la participation de la société civile et des personnes visées par l’extrême pauvreté au niveau du processus décisionnel de ces différentes politiques d’action ?
  3. Avez-vous des recommandations plus précises quant aux modalités de consultations des parties intéressées dans la plus grande transparence ?

Je vous remercie.

  • Ref: EUUN16-152FR
  • EU source: European Union
  • UN forum: Third Committee - Social, Humanitarian and Cultural Committee
  • Date: 25/10/2016

| Top |


FaceBook Twitter