Select Page

EU at the UN

The EU's commitment to effective multilateralism, with the UN at its core, is a central element of its external action. As a UN observer with enhanced status, the EU delegation coordinates with its 28 Member States to speak with one voice. The EU also works closely with the UN secretariat and its agencies, funds & programmes, partnering on a range of global issues and challenges.

Merci Monsieur le Président,
J’ai l’honneur de parler au nom de l’Union Européenne,

La Croatie*, la Turquie et l’ex-République Yougoslave de Macédoine*, les pays candidats, l’Albanie, pays du processus de stabilisation et d’association et candidats potentiels, Liechtenstein, pays de l’AELE membres de l’Espace économique européen, ainsi que l’Ukraine, la République de Moldavie, l’Arménie et la Géorgie se rallient à la présente déclaration.

Tout d’abord permettez-moi de remercier Monsieur Bernard Levallois pour la présentation, synthétique et précise des rapports des Commissaires aux Comptes, Monsieur Jonathan Childerley pour la présentation du rapport du Secrétaire général sur la mise en place des recommandations du CCC et Monsieur Rajat Saha pour la présentation du rapport du Comité Consultatif pour des Questions Administratives et Budgétaires.

L’Union Européenne attache en effet, une grande importance au rôle des Commissaires aux Comptes et apprécie l’amélioration de la présentation de leurs rapports avec notamment la nouvelle formule du rapport sur la mise en œuvre par le Secrétariat de leurs recommandations.

L’Union Européenne souhaite à ce stade, souligner les quelques grandes questions sur les trois rapports qui nous sont soumis aujourd’hui.

S’agissant du rapport A/62/120 du comité des commissaires aux comptes sur la suite donnée a ses recommandations relatives à l’exercice biennal 2004-05, l’Union Européenne note avec intérêt le recensement des conditions favorables a la mise en œuvre des recommandations du CCC et invite les responsables concernés à les prendre en considération.

Par ailleurs, dans le cadre d’une situation financière difficile pour le Haut Commissariat aux Réfugiés, l’UE a examiné avec intérêt le rapport du CCC qui souligne l’amélioration financière du HCR grâce aux mesures prises par les responsables du HCR au sein d’un environnement plus favorable.

Cependant, un certain nombre d’observations ont été émises par le CCC et doivent faire l’objet d’un examen attentif de la part du HCR en vue de leur application. C’est le cas notamment de la délivrance des certificats d’audits des partenaires du HCR mais aussi d’un effort supplémentaire pour fiabiliser l’inventaire. D’autres recommandations portant sur la comptabilité ou sur la déontologie devront également être prises en compte.

L’UE ne doute pas que, grâce à la poursuite des efforts entrepris et à la mise en œuvre de l’ensemble de ces recommandations, le HCR poursuive son redressement financier et soit en mesure d’adopter les nouvelles normes comptables IPSAS dans les délais souhaités.

Enfin, concernant les états financiers de l’UNOPS, l’UE est gravement préoccupée par la réserve et les observations mises en exergue par le CCC dans son rapport. Elles dénotent, sur la période considérée, des irrégularités et des dysfonctionnements dans la gestion.

Certes, l’UE a pris note des éléments apportés par la nouvelle équipe dirigeante s’agissant notamment des contrôles internes, de la remise en ordre de la comptabilité et des pièces comptables et de la volonté de régler avec le PNUD le différent financier de 10 MUSD qui a conduit le CCC à émettre une réserve sur les états financiers.

L’Union Européenne apprécie ces intentions, qui lui paraissent aller dans le bon sens, et encourage l’UNOPS à poursuivre dans ce sens le travail déjà entrepris. C’est dans cet esprit et en fonction des discussions qui interviendront en séances officieuses, que l’UE pourra souhaiter proposer des éléments de langage dans le projet de résolution.

Merci, Monsieur le Président.

* La Croatie et l’ Ex-République Yougoslave de Macédoine continuent à appartenir au Processus de Stabilisation et Association


FaceBook Twitter