Select Page

EU at the UN

The EU's commitment to effective multilateralism, with the UN at its core, is a central element of its external action. As a UN observer with enhanced status, the EU delegation coordinates with its 28 Member States to speak with one voice. The EU also works closely with the UN secretariat and its agencies, funds & programmes, partnering on a range of global issues and challenges.

Merci, M. le Président.

M. le Président,

J’ai l’honneur de parler au nom de l’Union Européenne,

Les pays candidats, la Croatie*, la Turquie et l’ex-République Yougoslave de Macédoine*, les pays du processus de stabilisation et d’association et candidats potentiels, l’Albanie, la Bosnie Herzégovine et la Serbie, ainsi que l’Ukraine, la Moldavie, l’Arménie et la Géorgie se rallient à la présente déclaration.

M. le Président,

Tout d’abord, permettez-moi de féliciter M. Rony Adam, Président du Comité de Programmes et Coordination à sa 47ème session, pour les résultats obtenus par le Comité sous sa direction et remercier la présentation de son rapport du Comité. Nous remercions Mlle. Sharon Van Buerle pour la présentation du rapport du Secrétaire général sur le Bilan de l’expérience acquise en matière de planification et de budgétisation.

Nous voudrions aussi féliciter toutes les délégations qui ont pris part aux travaux du CPC – tant au niveau des experts qu’à celui des observateurs – pour l’esprit fort constructif que toutes ensemble elles ont montré. Ce faisant, elles confirment – encore une fois, si besoin était – qu’il est tout à fait possible d’élaborer des points communs lorsqu’on a un objectif partagé pour améliorer le bon fonctionnement et l’efficacité de l’Organisation.

Compte tenu de ces éléments, l’UE accueille positivement le Rapport du Comité, en reconnaissant que la discussion sur les programmes au sein du Comité s’est bien déroulée. De plus le CPC – ce qui nous semble primordiale de noter –a réussi à créer d’une façon ouverte et pragmatique de bonnes conditions pour que s’établissent des échanges de vues fructueux sur son action, sur ses méthodes de travail et sur le rôle qu’il pourra jouer dans le système des NU.

Ainsi, en voulant assurer une meilleure effectivité de ses décisions, le Comité a prévu notamment de réserver le premier jour de chaque session à des briefings pour toutes les délégations à propos des questions importantes inscrites à son agenda. Il a également proposé des solutions pour rendre le résultat de ses travaux plus pertinent et plus efficace, par exemple en renforçant les consultations avec le Secrétariat et entre experts.

Cette situation, M. le Président, conforte notre volonté d’accompagner le CPC dans l’accomplissement de sa mission qui consiste à donner les lignes directrices de la programmation pour le budget, en considérant les priorités données par l’Assemblée générale et en réalisant aussi la coordination nécessaire pour éloigner tout risque de duplications inutiles et de perte d’efficacité dans l’action. En ce contexte, la gestion axée sur les résultats est aussi un processus important.

M. le Président,

L’Union Européenne pense de même que l’aide du Secrétariat reste indispensable afin que le Comité utilise au mieux le temps limité qui lui est imparti et que nous connaissons très bien.

L’Union Européenne voudrait aussi souligner qu‘un dialogue plus étroit entre le CPC et les autres organes et Services concernés favoriserait la qualité et la rapidité des travaux du CPC.

C’est donc en gardant ce souhait à l’esprit, M. le Président, que, d’une façon ouverte et constructive, l’UE se prépare à entamer la négociation avec les autres délégations.

Je vous remercie, M. le Président.

* La Croatie et l’ Ex-République Yougoslave de Macédoine continuent à appartenir au Processus de Stabilisation et Association


FaceBook Twitter