European Union @ United Nations, Partnership in Action
 
 

EU at the UN

The EU's commitment to effective multilateralism, with the UN at its core, is a central element of its external action. As a UN observer with enhanced status, the EU delegation coordinates with its 28 Member States to speak with one voice. The EU also works closely with the UN secretariat and its agencies, funds & programmes, partnering on a range of global issues and challenges.

EU in NY

Learn more about academic programs and think-tank events, arts festivals and cultural activities.

European External Action ServiceCommission européenne

< Retour à la page précédente

L'Union européenne aux Nations Unies

Sommaire: L'engagement de l'Union européenne (UE) pour un multilatéralisme efficace, avec comme partenaire l'Organisation les Nations Unies (ONU), est un élément central de son action extérieure. Cet engagement trouve ses racines dans la conviction que pour répondre avec succès aux crises globales, aux défis et aux menaces, la communauté internationale a besoin d'un système multilatéral efficace fondé sur les droits et les valeurs universels.

Suite à l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne, le 1er Décembre 2009, la Délégation de la Commission européenne et le bureau de liaison du Conseil de l'Union européenne ont fusionné pour former la Délégation de l'Union européenne. Cette dernière est sous l'autorité de la Haute Représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Mme Catherine Ashton, qui exerce aussi les fonctions de Vice Présidente de la Commission. Mme Ashton est assistée par le service européen pour l'action extérieure (SEAS) dont le personnel est issu des départements correspondants de la Commission européenne, du Secrétariat Général du Conseil et des services diplomatiques des Etats-Membres.

 Rencontre Mme Ashton et Mr. Ban Ki-moon Rencontre Mme Ashton et Mr. Ban Ki-moon
Le 22 janvier 2010, Mme Ashton, la Haute Représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité a rencontré Mr. Ban-Ki-moon, Secrétaire Général des Nations Unies, pour s'entretenir des efforts humanitaires menés en Haïti. Ils ont tous deux souligné leurs engagements pour un multilatéralisme efficace.

Le Traité de Lisbonne apporte plus de clarté en offrant à l'UE une personnalité juridique unique. Auparavant, la Communauté européenne et l'UE possédaient des statuts différents et n'opéraient pas selon les mêmes modalités pour leur prise de décision. Dorénavant, l'Union européenne a l'autorisation de signer des contrats; elle peut notamment être partie à une convention internationale ou être membre d'une organisation internationale.

Avec l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, l'UE remplace et succède à la Communauté européenne. Elle exerce tous les droits et assume toutes les obligations de cette dernière y compris ceux relatifs à son statut au sein des Nations Unies. Des discussions sont en cours pour améliorer le statut de l'UE au sein de l'ONU.

Coopération entre UE –ONU

L'UE est le plus large bailleur de fonds de l'ONU. Les 27 membres de l'UE contribuent à raison de 38% du budget ordinaire de l'ONU, plus de deux cinquièmes du budget des opérations du maintien de la paix et environ 50% des contributions de l'ensemble des Etats membres de l'ONU aux fonds et programmes. A elle seule, la Commission européenne contribue à plus de $1,35 milliard aux programmes et projets d'assistance extérieurs de l'ONU.

L'UE collabore avec l'ensemble des organes, agences et programmes de l'ONU. Elle s'implique dans l'éventail quasiment complet des activités onusiennes de la politique de développement, du maintien de la paix, de l'aide humanitaire en passant par l'environnement, les droits de l'homme et la culture.

En tant qu'observateur aux Nations Unies, l'UE ne dispose pas en tant que telle d'un droit de vote mais est partie à plus d'une cinquantaine de conventions et d'accords multilatéraux conclus sous l'égide de l'ONU en qualité de seule partie qui ne soit pas un Etat. Elle a obtenu un statut spécial de "membre à part entière" dans d'importantes conférences comme la Commission du développement durable (CDD) et le Forum intergouvernemental sur les forêts (FIF). En 1991, la Communauté européenne a été acceptée comme membre à part entière de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Ce fut la première fois qu'elle était reconnue, par une agence des Nations Unies, comme membre disposant d'un droit de vote.

Coordination de l'UE et Représentation

Depuis l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, la Délégation de l'Union européenne a progressivement assumé le rôle des présidentes tournantes, représentant l'Union européenne dans quasiment toutes les activités de l'ONU, lorsque qu'un consensus est atteint parmi les Etats membres de l'UE. Conformément à l'article 34 du Traité sur l'UE "Lorsque l’Union a défini une position sur un thème à l’ordre du jour du Conseil de sécurité des Nations unies, les États membres qui y siègent demandent que le Haut représentant soit invité à présenter la position de l’Union."

La Délégation de l'UE a pour rôle la gestion des réunions quotidiennes de coordinations de la position commune de l'UE comprenant la rédaction des discours et l'adoption des positions sur les projets de résolutions et autres textes. Ces positions sont généralement établies durant les réunions de coordination. L'ensemble de ces positions est arrêté, en général, dans le cadre de réunions de coordination réunissant les experts de tous les Etats membres de l'UE. Chaque année, 1300 réunions de coordinations européennes se tiennent à New York. La Délégation de l'UE joue un rôle actif dans la définition des positions de l'UE, contribuant ainsi au renforcement du rôle de l'UE à l'ONU.

Du 1er janvier au 30 juin 2011, la Délégation de l'UE et la Mission Permanente de la Hongrie auprès des Nations Unies travailleront conjointement afin de représenter l'Union européenne auprès des Nations Unies sous l'autorité de la Haute Représentante de l'Union pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Mme Ashton.

Cérémonie d'enregistrement du traité de Lisbonne au Bureau des affaires juridiques des Nations Unies, New York, 11 mai 2010


 Cérémonie d'enregistrement du traité de Lisbonne au Bureau des affaires juridiques des Nations Unies

De gauche à droite: Ambassadeur Yanez-Barnuevo (Espagne), Ambassadeur Ragaglini (Italie), Peter Schwaiger (UE Délégation, Chef Adjoint), USG O'Brien (NU Conseiller Juridique), et Annebeth Rosenboom (NU, Chef – Section des traités). Photo: ONU

Cérémonie d'enregistrement du traité de Lisbonne au Bureau des affaires juridiques des Nations Unies, New York, 11 mai 2010

De gauche à droite: Roland Tricot (UE Délégation, Conseiller juridique), Amadeo Trembajolo (Mission d'Italie, Premier Conseiller), Francisca Pedros (Mission d'Espagne, Conseillère juridique), Ambassadeur Yanez-Barnuevo (Espagne), Peter Schwaiger (UE Délégation, Chef adjoint), Annebeth Rosenboom (NU, Chef – Section des traites), Ambassadeur Ragaglini (Italie), USG O'Brien (NU Conseiller juridique), Giuseppe Nesi (Mission d'Italie, Conseillère juridique) and Maria Hinojal Oyarbide (NU, Conseillère juridique). Photo: ONU



  • Ref: HOME15-001EN
  • Source UE: Union Européenne
  • UN forum: 
  • Date: 3/9/2015


< Retour à la page précédente

Voir aussi
 

Etats Membres de l'Union Européenne