European Union @ United Nations, Partnership in Action
 
 
See photos from EU-related events and learn more about academic programs and think-tank events, arts festivals and cultural activities.

 
European External Action ServiceEuropean Comission

< Back to previous page

Commissaire Louis Michel appelle à la reprise du processus démocratique au Tchad

Summary: Le 27 février, Bruxelles- Le Commissaire Louis Michel participera, ce jour, à Ndjamena à une réunion politique élargie afin de relancer le processus démocratique au Tchad. Les principaux facilitateurs internationaux, les représentants de la société civile ainsi que des représentants de la majorité présidentielle et de l'opposition membres du Comité de Suivi et d'Appui de l'Accord Politique du 13 Août seront présents.

Avant son départ pour N'djamena, le Commissaire Louis Michel a appelé toutes les parties à la relance du dialogue politique inter-tchadien et la mise en œuvre de l'Accord du 13 août. Il a déclaré: "Les récents évènements ont montré l'urgence de rétablir la confiance parmi les acteurs politiques et les forces vives de la Nation. La tentative de coup d'Etat menée par des mouvements rebelles et la période d'instabilité qui a suivi, ne peuvent et ne doivent pas détourner le gouvernement et les partis d'opposition de l'engagement qu'ils ont pris. Je reste convaincu que la stabilité durable du Tchad passe par une ouverture politique à toutes ses composantes internes."

Il a ajouté: "Afin de rétablir la confiance il sera nécessaire de faire la lumière sur les arrestations qui ont eu lieu ainsi que sur les disparitions des leaders politiques, les parties pourraient ainsi s'accorder pour relancer, sur des bases saines, un processus sérieux de préparation du processus électoral devant aboutir à des élections libres et transparentes en 2009."

Lors de sa dernière mission au Tchad, les 21 et 22 janvier 2008, quelques jours avant la tentative de prise du pouvoir par la force par les rebelles, le Commissaire Louis Michel avait rencontré les représentants de l'opposition. A cette occasion, il avait salué les progrès de l'accord politique du 13 août 2007, et rappelé combien cet accord est essentiel à la stabilisation et à la réconciliation pour des élections libres en 2009.

Contexte:

A l'issue de plus de huit mois de négociations menées sous l'égide de l'UE et de la Commission européenne en particulier, un processus de dialogue politique entre partis de la majorité présidentielle et partis politiques de l'opposition républicaine a abouti à la signature, le 13 août 2007, par 83 sur les 87 partis existant, d'un Accord politique en vue du renforcement du processus démocratique au Tchad.

La Commission européenne appuie le processus de dialogue politique au Tchad dans le cadre du Programme d'Appui à la Réforme du Système Electoral au Tchad avec un montant de 5 millions d'euros. En outre, la CE contribue sous l'Instrument de Stabilité (5 Millions d'euros), au financement du recensement démographique. Par ailleurs, la bonne gouvernance est le premier poste de financement du 10e FED puisque 99 millions d'euros lui ont été alloués sur la période 2008-2013.

La Commission fournit également une aide humanitaire aux populations déplacées et réfugiées sur le sol tchadien à hauteur de 30 M€.


  • Ref: EC08-042EN
  • EU source: European Commission
  • UN forum: 
  • Date: 27/2/2008


< Back to previous page

See also
 

European Union Member States